Maîtrise en administration et politiques de l'éducation

Durée
2 ans
Formule d'enseignement
En ligne
Reconnaissance
45 crédits
Formation publique

Clientèle cible

Ce programme s'adresse à la personne titulaire d'un diplôme de 1er cycle en éducation, ou dans une discipline connexe des sciences humaines et sociales (sociologie, sciences politiques, administration). Il s'adresse aussi à la personne sur le marché du travail dans une organisation d'enseignement (professionnelle ou professionnel, spécialiste, gestionnaire). Finalement, la personne titulaire d'un D.E.S.S. en gestion scolaire y trouve une proposition intéressante pour compléter sa formation de 2e cycle.

Cette formation prépare à occuper un emploi comme gestionnaire, professionnelle ou professionnel et conseillère ou conseiller dans différents services présents dans les organisations d'enseignement, les organismes gouvernementaux et sociaux. Le personnel de direction et d'encadrement – par exemple les directrices et directeurs, les adjointes et adjoints, les coordonnatrices et coordonnateurs, les agentes administratives et agents administratifs et les conseillères et conseillers – en poste dans des établissements d'enseignement (primaire, secondaire, collégial et universitaire) y trouve une excellente façon de se perfectionner pour réaliser ses différents mandats et responsabilités.

Description

Cette maîtrise approfondit et complète les notions couvertes en administration et politiques de l'éducation dans les programmes en éducation et en gestion scolaire, mais aussi dans les programmes connexes des sciences humaines et sociales (sociologie, sciences politiques, administration). Les fondements de l'éducation (analyse et évaluation des politiques, des réformes et des systèmes éducatifs, économie de l'éducation, histoire de l'éducation, genre et éducation, politique et éducation, sociologie de l'éducation), la planification et la gestion en éducation font partie des sujets abordés.

La formation est offerte par un corps professoral qui travaille dans des champs d'études interdisciplinaires et dont les membres ont une formation de base dans des disciplines très variées : sociologie, science politique, économique, sciences de l'administration et de la gestion, psychométrie, évaluation et statistiques.

Les étudiantes et étudiants proviennent d'horizons intellectuels variés, s'intéressent à des sujets divers, souvent interdisciplinaires, et se dirigent vers des domaines de travail d'une étonnante diversité. 

  • Temps complet ou temps partiel : c'est vous qui décidez de votre rythme de progression dans le programme.

Domaines d'expertise

  • Analyse et évaluation des politiques, réformes et systèmes éducatifs
  • Genre et éducation
  • Histoire de l'éducation
  • Méthodologie de la recherche (approches quantitative et qualitative)
  • Organisations et institutions
  • Planification et gestion en éducation
  • Politique et éducation
  • Sociologie de l'éducation

Objectifs

Au terme de ses études de maîtrise, l'étudiant pourra :

  • Comprendre les fondements du domaine d'études dans une perspective interdisciplinaire et analyser une problématique en s'appuyant sur des fondements théoriques. 
  • Utiliser une démarche rigoureuse dans un processus de résolution de problème et en saisir les enjeux éthiques et humains présents dans ces champs disciplinaires.
  • Adopter une perspective critique des pratiques et des connaissances afin de proposer des pistes de solution et d'actualiser, de façon autonome, ses compétences dans son champ d'activité afin de poursuivre son propre développement professionnel.
  • Appliquer et promouvoir des principes de gestion démocratique des systèmes, des établissements et des politiques de l'éducation de même que le développement d'une vision institutionnelle qui tient compte du contexte social, historique, économique et culturel du milieu.
  • Présenter oralement et par écrit, à des auditoires professionnels, un sujet lié au domaine d'études.
  • Travailler en collaboration avec des professionnels qui possèdent un champ d'expertise différent du sien afin de contribuer aux processus de changement et d'innovation en éducation en adoptant une posture réflexive et éthique.