Emploi axé sur la carrière

Offre 442498

L'offre n'est pas en affichage

Professionnelle ou professionnel de recherche - Conservation des milieux humides

Département des sciences du bois et de la forêt - Faculté de foresterie, de géographie et de géomatique

www.sbf.ulaval.ca

Le Département des sciences du bois et de la forêt est un lieu privilégié de formation et de recherche dans des champs aussi variés que l’environnement, l'aménagement intégré des ressources forestières, la biologie forestière, l'écologie et la pédologie forestière, l'économie, la gestion et la politique forestière, l'environnement forestier, la foresterie tropicale, l'agroforesterie, les opérations forestières, la sylviculture et le génie du bois.
Département des sciences du bois et de la forêt

Chercheur responsable du projet

Jérôme Cimon-Morin
Le chercheur agit à titre individuel

Chercheur superviseur

Jérôme Cimon-Morin

Lieu d'emploi

Sainte-Foy–Sillery–Cap-Rouge, Québec, Capitale-Nationale
Pavillon Abitibi-Price
Bureau ou laboratoire sur le campus
À voir avec le chercheur

Projet

Initiatives collectives structurantes en matière de conservation des milieux humides et hydriques (MHH) : Inspirer pour mieux mobiliser

Mandat

Dresser une image 1. des alternatives inspirantes, inclusives et structurantes pour la conservation des milieux humides et hydriques (MHH) au Québec (mécanismes, moyens, porteurs et partenaires); 2. des besoins, des opportunités, des richesses et des défis/ enjeux soulevés par les gestionnaires du territoire pour la conservation des MHH; 3. de recommandations pour une première démarche de sensibilisation/mobilisation auprès des parties prenantes identifiées.

Fonctions

La professionnelle ou le professionnel de recherche de catégorie II participe à l’identification des objectifs du projet de recherche et à l’analyse des résultats. Elle ou il effectue les études et les recherches en découlant.

Elle ou il planifie la mise en place et l’administration d’outils ou de systèmes de collecte de données. (II.d)
Elle ou il s’acquitte des principales tâches d’un projet de recherche et peut assister la chercheure ou le chercheur responsable dans d’autres activités de recherche. (II.a)
Elle ou il travaille sous une supervision minimale pour bon nombre de tâches et est responsable de la qualité et de la pertinence des résultats des personnes qu’elle ou qu’il supervise. (II.b)
Ses tâches peuvent inclure l’élaboration de questionnaires et le recrutement et la formation d’intervieweurs. (II.c)
Elle ou il peut être appelé à améliorer ou à adapter des méthodes déjà existantes. (II.d)
Elle ou il participe à la formation et la supervision d’étudiantes ou d’étudiants et de professionnelles et professionnels de recherche en lien avec la recherche. (II.e)
Elle ou il analyse et interprète les résultats de recherches selon des méthodes prévues ou d’usage et diffuse les résultats. Elle ou il peut être appelé à rédiger des rapports. (II.f)
Elle ou il peut réaliser diverses tâches administratives liées au projet. (II.g)
Elle ou il peut superviser le travail d’autres personnes, notamment des professionnelles ou professionnels de recherche de catégorie I (II.i)

Domaine de recherche

Conservation des milieux humides

Diplôme académique demandé

Maîtrise
Le diplôme est obligatoire

Exigences

À voir avec le chercheur

Années d'expérience requise

0 an

Dates

Date de début : 2023-12-04
Date de fin : 2024-02-25
environ 12 semaines

Heures de travail

35 heures par semaine
(environ 420 heures)

Précision sur l'horaire et les périodes de travail

L'horaire de travail est variable.
Horaire variable, lundi au vendredi 7h/jour

Salaire

de 26,28 $ à 40,87 $

Horaire

Temps plein

Durée

Temporaire

Notes et question

Pour toute question concernant les professionnels de recherche, consultez le site des Ressources humaines de l'Université Laval.

Les étudiants à temps complet sont invités à consulter la section emploi d'auxiliaire de recherche et d'enseignement où ils trouveront des emplois qui sont réservés exclusivement aux étudiants à temps complet.

Les étudiants à temps complet qui terminent leurs études peuvent postuler cet emploi. S'ils sont retenus, ils ne pourront débuter ce travail qu'à la fin de leurs études à temps complet.

Valorisant l’équité, la diversité et l’excellence, l’Université Laval s’engage fermement à offrir à l’ensemble de son personnel un milieu de travail et de vie empreint d’une culture inclusive. Pour l’Université Laval, la diversité est source de richesse et nous encourageons les personnes qualifiées de toute origine, tout sexe, orientation sexuelle, identité ou expression de genre ainsi que les personnes handicapées à présenter leur candidature.

L’Université Laval souscrit également à un programme d'accès à l’égalité en emploi pour les femmes, les membres d’une minorité visible ou ethnique, les autochtones et les personnes handicapées. Veuillez noter que des mesures d’adaptation des outils de sélection peuvent être offertes aux personnes handicapées en fonction de leurs besoins, et ce, en toute confidentialité. Conformément aux exigences de l’immigration canadienne, la priorité sera accordée aux personnes qualifiées ayant le statut de citoyen canadien ou de résident permanent.