Emploi campus UL

Offre 402308

L'offre n'est pas en affichage

Auxiliaire de recherche - Informatique, Génie informatique, Génie logiciel, Mathématique, Foresterie, Génie industriel


Session

Automne 2022

Superviseur

Luc LeBel

Lieu d'emploi

Consortium de recherche FORAC
Québec, Capitale-Nationale, Québec
Pavillon Adrien-Pouliot

Nombre de postes

1

Nature du projet

Ce projet est réalisé en collaboration avec le Bureau du Forestier en Chef. Le Forestier en chef a pour mission principale de déterminer les possibilités forestières des forêts publiques du Québec. Les possibilités forestières correspondent au volume maximum des récoltes annuelles de bois par essence ou groupe d’essences que l’on peut prélever tout en assurant le renouvellement et l’évolution de la forêt sur la base des objectifs d’aménagement durable des forêts. Pour y arriver, ils doivent parfois utiliser des modèles pour évaluer des stratégies d’aménagement forestier sur des espaces spécifiques.

Le développement d’un modèle spatialement explicite d’évaluation de stratégies en aménagement forestier se bute à un défi de taille du problème pour une application à l’échelle du territoire forestier québécois. La prise en compte de variables et de paramètres liés à la gestion des flux de carbone ajoute à la complexité. Plusieurs métaheuristiques sont utilisées à cette fin. Par contre, ces métaheuristiques ont besoin d’une solution initiale pour fonctionner à leur plein potentiel. Actuellement, il n’existe pas de façon automatisée de générer une solution initiale viable. En réponse à ce problème, l’objectif du projet consiste à explorer des méthodes d’intelligence artificielle qui permettent de générer des solutions au problème du positionnement des interventions forestières dans l’espace et le temps en fonction de divers objectifs globaux et spatiaux les plus communs afin qu’ils puissent servir de point de départ aux métaheuristiques d’optimisation utilisées au BFEC.

Fonctions

L’auxiliaire de recherche se joindra à l’équipe multidisciplinaire en charge du projet. Au sein de cette équipe, il devra s’impliquer dans la rédaction d’un ou de plusieurs articles portant sur le projet en tant que co-auteur. Il devra travailler de façon autonome et collaborer de façon transparente et régulière avec les autres membres de l’équipe.

Exigences

Compétences recherchées : Rédaction scientifique, apprentissage machine, système de vision automatisé, capacité de travailler en équipe multidisciplinaire.
Atouts : Connaissances en modélisation du carbone et en planification forestière.

- inscription à temps complet

Secteurs d'activité

- Informatique
- Mathématiques
- Génie logiciel
- Génie industriel
- Intelligence artificielle

Cycles ciblés

2e cycle (maîtrise, D.E.S.S., microprogramme)
3e cycle (doctorat)

Dates

Date de début : 2022-09-05
Date de fin : 2023-01-01
environ 17 semaines

Heures de travail

15 heures par semaine
(environ 255 heures)

Précision sur l'horaire et les périodes de travail

Horaire flexible

Salaire

Salaire horaireVacancesCongés fériésAssurancesSalaire
Auxiliaire de 2e cycle19,87 $/h1,49 $/h0,72 $/h0,50 $/h22,58 $/h
Auxiliaire de 3e cycle21,64 $/h1,62 $/h0,78 $/h0,54 $/h24,58 $/h

Horaire

Temps partiel

Durée

Temporaire

Précisions relatives au processus de recrutement

Documents requis
- Lettre de présentation
- Curriculum vitæ
- Relevé de notes

Valorisant l’équité, la diversité et l’excellence, l’Université Laval s’engage fermement à offrir à l’ensemble de son personnel un milieu de travail et de vie empreint d’une culture inclusive. Pour l’Université Laval, la diversité est source de richesse et nous encourageons les personnes qualifiées de toute origine, tout sexe, orientation sexuelle, identité ou expression de genre ainsi que les personnes handicapées à présenter leur candidature.

L’Université Laval souscrit également à un programme d'accès à l’égalité en emploi pour les femmes, les membres d’une minorité visible ou ethnique, les autochtones et les personnes handicapées. Veuillez noter que des mesures d’adaptation des outils de sélection peuvent être offertes aux personnes handicapées en fonction de leurs besoins, et ce, en toute confidentialité. Conformément aux exigences de l’immigration canadienne, la priorité sera accordée aux personnes qualifiées ayant le statut de citoyen canadien ou de résident permanent.